Collège et Lycée privés Hautefeuille

HAUTEFEUILLE

Collège - Lycée privés

pour garçons

Responsabilité

Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > Méthodes et vertus > Responsabilité

A. De quoi s’agit-il ?

- La responsabilité est l’obligation de répondre de ses actes, car nos actes nous suivent.
- Elle est inséparable de la liberté : une personne libre assume ses propres choix, avec leurs conséquences.
- Elle est liée aussi à la maturité : en grandissant, l’enfant devient plus largement responsable de ses actes.
- Je suis aussi responsable des personnes que je prends en charge :
« Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé. » (Saint-Exupéry)
- Mes actes involontaires relèvent aussi de ma responsabilité, s’ils sont la conséquence d’actes volontaires. Par exemple, conduire en état d’ivresse est une circonstance aggravante.

B. Responsable vis-à-vis de quoi ?

1) De moi-même

- Je suis responsable de mes efforts scolaires, et c’est même mon devoir d’état, en tant qu’élève : faire de mon mieux pour réussir. J’ai l’obligation d’y mettre les moyens, pas une obligation de résultat.
- Je suis responsable de mon corps, de mon hygiène, mais aussi de ma façon de me comporter (nourriture, sommeil, alcool, cigarette…).
- Je suis avant tout responsable de mon esprit et de mon âme : éviter le mensonge, la lâcheté, les spectacles avilissants, les lectures comportant un danger pour la foi ou la morale…
- Face à Dieu, ma grande responsabilité est de devenir un saint. Je dois cultiver mes qualités, qui sont mes « talents » (Cf. Mt 25, 14-30).

2) De ceux que je prends en charge

- Si une personne se noie devant mes yeux, j’ai l’obligation, si je le peux, de lui porter secours. A plus forte raison si c’est un ami qui prend des risques pour sa santé physique ou morale. Je me dois de l’avertir, même avec un coup de poing.
- L’amour n’est pas un jeu, c’est un engagement fort. Je ne peux pas déclarer mon amour si je suis trop jeune : ce serait une tromperie inconsciente.
- Parfois, je prends en charge des enfants plus jeunes : scoutisme, baby-sitting, ou ma propre famille ; je dois vraiment veiller sur eux.
- J’ai peut-être un animal domestique : je dois pourvoir moi-même à ses besoins.

3) De ma famille

- J’ai mes petites charges à la maison, à commencer par le rangement de ma chambre.
- J’obéis à mes parents et je leur facilite la vie.
- Je contribue à la joie de la famille par ma gentillesse et ma bonne humeur.
- Je suis attentif aux besoins des autres et m’efforce de les soulager.
- Je prie pour chacun.

4) De la collectivité

- Je me suis engagé vis-à-vis de groupes : scoutisme, paroisse, associations…
- J’ai des devoirs à l’égard de mon quartier, ma ville, mon pays et même mon continent.
- Je suis aussi responsable de l’environnement naturel, face aux générations à venir.

C. Comment être responsable ?

- Un petit examen de conscience :
— Ai-je fait des efforts pour mettre en valeur mes talents, pour être sérieux dans mon travail ?
— Y a-t-il des fautes auxquelles je m’expose par imprudence ou par irréflexion ?
— Qu’est-ce qui me fait agir ? L’amour de Dieu, ou l’envie de faire plaisir au groupe ?
— Quels sont mes talents ? Que fais-je pour les mettre à profit ?
- Pour le travail scolaire, réaliser une grille horaire, m’avancer, me préparer aux DST en faisant des exercices supplémentaires. « L’étude, la formation professionnelle, quelle qu’elle soit, sont obligations graves chez nous. »
(St Josémaria, Chemin, 334)
- C’est mon travail, je dois pouvoir m’y mettre sans que les parents aient à me le rappeler.
- Je corrige mes erreurs : « Cette légère déviation, si tu ne la corriges pas au départ, finira par t’empêcher d’arriver à bon port. »
(St Josémaria, Chemin, 248)
- Ma famille est prioritaire sur mes amis : le premier cercle qui m’entoure est le plus important.
- Toutes les tâches qui me sont confiées contribuent à ma sainteté : le Christ « a bien fait toutes choses, » et je dois être un autre Christ.
- Je dois être un saint, mais aussi un apôtre : parler de Dieu et de la foi à mes amis.
- Au-delà de ces tâches, il y a l’amour de Dieu que je dois y mettre : « Au soir de votre vie, vous serez jugés sur l’amour. » (St Jean de la Croix)

Documents joints

  • La Responsabilité - 82 ko

Aider Hautefeuille

Par mon don, je contribue à promouvoir une éducation de qualité pour mes fils.

Inscriptions

Toutes les indications pour l'inscription de votre fils.

Autres informations

  • Ecole directe

    Prenez connaissance des notes et résultats de votre fils.

  • Calendrier

    Toutes les dates utiles du collège et du lycée.

  • Restons en contact !

    Par les réseaux sociaux

    FacebookGoogle +

    En vous abonnant à notre newsletter

Quelques Amis de Hautefeuille