Collège et Lycée privés Hautefeuille

HAUTEFEUILLE

Collège - Lycée privés

pour garçons

Promouvoir la non-mixité en Europe

dimanche 6 décembre 2015

Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > Promouvoir la non-mixité en Europe

Samedi 28 novembre, se tenait à La Défense l’Assemblée Générale annuelle de l’European Association of Single-Sex Education (EASSE). M. Sauleau et M. Baudrillart y étaient invités, en tant que délégués représentant la France. De nombreux pays étaient représentés : Irlande, Belgique, Portugal, Espagne, Italie, Pologne, Hongrie, Tchéquie, Autriche et Allemagne, entre autres.

L’EASSE est un organe de réflexion et d’action au niveau international, qui rassemble des écoles de garçons et de filles à travers toute l’Europe, et qui a vocation aussi à recevoir l’adhésion d’écoles intéressées par la non-mixité, qu’elles comportent des classes de garçons et des classes de filles, ou qu’elles pratiquent une pédagogie non-mixte de façon intermittente. L’EASSE est également en relation avec les autres grands organismes internationaux de la non-mixité, comme l’IBSC (International Boys’ Schools Coalition) et la GSA (Girls’ Schools Association).

Cette journée d’Assemblée Générale se tenait à La Défense (Hôtel Mélia) pour donner occasion de parler de l’expérience d’éducation non-mixte à la française, à travers des établissements comme Hautefeuille et Les Vignes, mais aussi de nombreux établissements non-affiliés à l’EASSE, comme La Légion d’Honneur, Saint-Dominique du Pecq ou Sainte-Marie de Neuilly. La France en effet, malgré une large pratique de l’éducation mixte, maintient un petit nombre d’établissements non-mixtes, permettant aux parents qui habitent à proximité une certaine liberté de choix.

Une première partie de la matinée a été consacrée à une conférence du chercheur et formateur Jaume CAMPS : « Making the most of Gender Intelligence at School » (Pour un enseignement qui tienne mieux compte du Genre). Elle montrait l’importance et le succès de l’éducation non-mixte, que ce soit pour l’individu, pour son interaction avec ses camarades, et pour la classe dans son ensemble. La matinée s’est terminée par une table ronde des différents délégués de chaque pays. La Pologne, qui a développé ces dernières années de nombreuses écoles non-mixtes, a terminé le tour de table. L’EASSE représente environ 500 000 élèves, à travers les divers pays d’Europe.

Après le déjeuner, deux autres conférences eurent lieu : « Arguments in favor of Single-Sex Education » (Arguments pour l’éducation non-mixte), par Alfonso Aguilo ; et une conclusion par le président de l’EASSE, soulignant les multiples formes de l’action de l’Association à travers l’Europe.

Ces réunions permettent de mieux se rendre compte des problématiques que rencontre l’éducation non-mixte à travers le continent, selon les différentes législations et mentalités nationales. Elles montrent aussi l’évolution de la recherche et de la pédagogie de la non-mixité, à une époque où la théorie du genre prétend abolir toutes les différences.

Aider Hautefeuille

Par mon don, je contribue à promouvoir une éducation de qualité pour mes fils.

Inscriptions

Toutes les indications pour l'inscription de votre fils.

Autres informations

  • Ecole directe

    Prenez connaissance des notes et résultats de votre fils.

  • Calendrier

    Toutes les dates utiles du collège et du lycée.

  • Restons en contact !

    Par les réseaux sociaux

    FacebookGoogle +

    En vous abonnant à notre newsletter

Quelques Amis de Hautefeuille