Collège et Lycée privés Hautefeuille

HAUTEFEUILLE

Collège - Lycée privés

pour garçons

Nos garçons en danger ! par Stéphane Clerget

Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > Réflexion > Nos garçons en danger ! par Stéphane Clerget

Le livre du docteur Stéphane Clerget, pédopsychiatre (Flammarion), paru en février 2015, veut alerter l’opinion sur le risque que courent actuellement les garçons. Florilège de citations.

- « L’écart de réussite entre filles et garçons est trois fois plus important pour les enfants de parents inactifs ou agriculteurs que pour les parents de cadres » (p. 19).
- « A 15 ans, la différence moyenne en niveau de compréhension écrite entre les deux sexes équivaut à une année d’étude » (p. 20).
- « Tout se déroule comme si la mixité, facteur de réussite pour les filles et d’harmonisation sociétale, devenait préjudiciable à beaucoup de garçons et contribuait aux tensions entre les sexes » (p. 32).
- « Les trois premières années de leur existence, les garçons sont à la traîne à tous les stades du langage » (p. 35).
- « Le non-respect de la parité dans l’enseignement fragilise les garçons » (p. 60).
- « Certains petits garçons ont besoin que les “sujets supposés savoir” soient des hommes pour mieux apprendre d’eux, pour mieux se reconnaître en eux » (p. 64).
- « Trop jouer à des jeux vidéo favorise la consommation de tabac, d’alcool ou de boissons énergisantes » (p. 87).
- « L’accès facile à la pornographie depuis une dizaine d’années, via Internet, bouleverse comme jamais la sexualité des préadolescents » (p. 96).
- « Le cybersexe est une drogue dangereuse » (p. 103)
- « 96% des personnes incarcérées sont des hommes. (...) Ce mal leur étant presque spécifique, ne devrait-on pas adopter des actions de prévention de la délinquance qui cibleraient majoritairement les garçons ? » (pp. 149 et 151)
- « Aidons le garçon à se construire une masculinité positive. Sinon, il associera masculinité avec délinquance ou combat » (p. 143).
- « La virilité n’est pas un vilain défaut » (p. 215, titre du chapitre 17).
- « Les pères ont un rôle prépondérant à jouer pour soutenir l’identité masculine des garçons, laquelle est la garantie de leur bien-être » (p. 235).
- « Ne fabriquons pas un nouveau sexe faible » (Titre de la conclusion, p. 245).

Puissent ces citations donner envie de lire le livre ! (Nos Garçons en danger ! par Stéphane Clerget, Flammarion, 2015)

S. Baudrillart

Une bonne synthèse dans Le Parisien

Cf. aussi Cahiers Pédagogiques

La Croix

Cf. aussi le site Atlantico.fr

Aider Hautefeuille

Par mon don, je contribue à promouvoir une éducation de qualité pour mes fils.

Inscriptions

Toutes les indications pour l'inscription de votre fils.

Autres informations

  • Ecole directe

    Prenez connaissance des notes et résultats de votre fils.

  • Calendrier

    Toutes les dates utiles du collège et du lycée.

  • Restons en contact !

    Par les réseaux sociaux

    FacebookGoogle +

    En vous abonnant à notre newsletter

Quelques Amis de Hautefeuille