Collège et Lycée privés Hautefeuille

HAUTEFEUILLE

Collège - Lycée privés

pour garçons

Les technologies numériques

Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > Méthodes et vertus > Les technologies numériques

Désormais, « l’environnement numérique n’est pas un monde parallèle ou purement virtuel, mais fait partie de la réalité quotidienne de nombreuses personnes, en particulier des plus jeunes » (Benoît XVI, 24 janvier 2013).

A. Grandir dans les vertus

• Éviter de parler sans nécessité de soi-même sur les réseaux sociaux ou dans les blogs.
• Être à ce que l’on fait à tout moment, en désactivant la possibilité de recevoir des notifications, des appels, des mails, etc., en particulier durant les périodes de travail ou d’étude plus intense et pendant les moments consacrés à la prière.
• Éviter de céder à l’impatience pour consulter sa messagerie. Prévoir des temps pour cela.
• Ne pas répondre ni consulter ses messages lorsqu’on parle avec quelqu’un, par respect, ni pendant les repas ou les réunions.
• Utiliser avec tempérance les possibilités offertes par les smartphones, etc. pour satisfaire sa curiosité d’être informé en permanence, d’avoir des réponses immédiates.
• Préserver son intimité en n’étalant pas sur la place publique des photos ou vidéos personnelles ou familiales : cela éveille la curiosité et favorise la vanité.
• Préserver le silence, la réflexion et la mortification intérieure : Dieu parle dans la « brise légère » (I Rois 19, 11-13).
• Vivre avec ordre, car les nouvelles technologies peuvent être chronophages.
• Éviter de faire perdre leur temps aux autres en passant des messages inutiles ou banals.

B. Vivre la sainte pureté

• Sans elle, pas de vie contemplative.
• Maîtriser son regard, mortifier sa curiosité, éviter de naviguer sans but sur internet.
• Former son discernement et sa personnalité en sachant ce que nous voulons.
« Habitue-toi à dire non » (Chemin, 5).
• Faire en sorte que l’on ne puisse accéder à internet que dans des lieux de passage : l’ordinateur familial, tourné du côté visible.
• Pare-feu et filtres moraux, mais aussi horaires : la box de la maison doit pouvoir empêcher de consulter internet la nuit. Non pour maintenir la famille dans l’immaturité, mais parce qu’il y a en nous une part de faiblesse, un principe d’opposition à la grâce par suite du péché originel.

C. Les réseaux sociaux

• Attention à l’identité : il serait anormal, soit de se cacher derrière un pseudonyme, soit de dissimuler ce que l’on pense réellement.
• En particulier, une photo doit nous montrer tels que nous sommes. Ainsi que dans nos relations avec les personnes de sexe opposé.
• Attention aux échanges, parfois ambigus, que l’on peut entretenir : unité de vie.
• Petit texte à envoyer (et à méditer) :
Tu es nouveau sur Facebook.
Je me permets de t’envoyer quelques recommandations :
1) N’y passe pas trop de temps, en particulier à "chatter" ou à regarder les photos des autres.
2) Ne perds pas de temps à des jeux inutiles ou à des groupes sans intérêt.
3) Ne prends comme amis que des personnes que tu connais vraiment.
4) Évite de mettre des photos trop intimes, ou qui te montrent dans des situations honteuses.
5) N’écris pas sur ton mur, ou sur le mur des autres, des messages dont tu n’aimerais pas qu’ils soient lus par d’autres amis.
6) Si tu n’as rien d’intéressant à écrire, n’écris pas sur ton « statut ».
7) Si tu n’es pas content d’une chose qu’on t’a écrite, tu peux la supprimer.
8) Si tu n’es pas content d’une chose qu’on a écrite sur toi, tu peux signaler un abus à l’autorité de Facebook, et ils la supprimeront.
9) Si tu n’es pas content d’un ami, tu peux toujours le supprimer de ta liste.
10) Pour des messages vraiment personnels, passe plutôt pas ton adresse mail, ou par le téléphone.
• Articles : Facebook et l’éducation numérique :
http://www.silvestre-baudrillart.fr/-Education-numerique-

D. Occasion d’apostolat

• Reprendre contact avec d’anciens amis, diffuser des idées saines ou en rapport avec la foi.
• Cela n’est qu’un complément aux relations personnelles en chair et en os, ou même à un coup de téléphone, que rien ne peut remplacer.
• Que faire ? Tenir un blog, pourquoi pas ? Ou avoir son site ; ou tout simplement rédiger un commentaire, donner une information…
• Attention aux risques : un message peut rester indéfiniment sur la toile…
• Dans ce domaine, prendre conseil et accepter de se laisser aider dans la direction spirituelle.

Documents joints

  • nouvelles_technologies.docx - 109.8 ko

Aider Hautefeuille

Par mon don, je contribue à promouvoir une éducation de qualité pour mes fils.

Inscriptions

Toutes les indications pour l'inscription de votre fils.

Autres informations

  • Ecole directe

    Prenez connaissance des notes et résultats de votre fils.

  • Calendrier

    Toutes les dates utiles du collège et du lycée.

  • Restons en contact !

    Par les réseaux sociaux

    FacebookGoogle +

    En vous abonnant à notre newsletter

Quelques Amis de Hautefeuille