Collège et Lycée privés Hautefeuille

HAUTEFEUILLE

Collège - Lycée privés

pour garçons

Les Troisièmes en Normandie

mardi 13 juin 2017

Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > Les Troisièmes en Normandie

Voici les photos du voyage ! VOIR LES PHOTOS
Que dire de ce voyage en Normandie ?

Tout d’abord, que ce fut l’initiative des élèves, et qu’ils ont nettement contribué à son financement : un quart du budget avait été financé par les ventes de crêpes.

La mise en place des activités, le lieu de camping, les accompagnateurs eux-mêmes ont été sélectionnés par les élèves. Ce sont eux qui ont demandé l’abbé de Chomereau, Daniel Robbe, qui ont trouvé le paint-ball, sélectionné les musées, la randonnée, le lieu du grand jeu, le principe du car, le calcul des divers frais, le montant total du séjour.

La durée du séjour devait être un peu plus longue, mais un malentendu avec la société de cars nous a contraints à restreindre la durée à deux jours et demi. Cela a d’ailleurs permis de rééquilibrer les tarifs, car le malentendu concernait aussi la présence du car pendant tout le séjour, ce qui suppose un hébergement pour le chauffeur.

Les activités, en revanche, n’ont rien perdu à être concentrées sur 60 heures.

Le samedi après-midi, à peine installés, nous avons découvert la batterie de Longues-sur-Mer. Nous y étions déposés par le car et le retour se faisait à pied, par le sentier du littoral. C’est une des batteries caractéristiques du Mur de l’Atlantique, encore imposante malgré le temps écoulé, avec ses gros canons installés dans des coques de béton armé. Après la visite, la marche de quelques kilomètres fut la bienvenue, au milieu des plantes sauvages et de l’air iodé.

Le soir, le dîner sur la plage fut suivi de sports variés football, rugby, cerf-volant... De retour au camp, un petit topo nous a permis de connaître les règles de vie au camping et dans l’ensemble du séjour : horaires, services, silence...

Le dimanche matin, après le petit déjeuner, ce fut la partie de paint-ball (la Messe était prévue le soir, avec l’arrivée de l’abbé de Chomereau). Nous devions pour cela nous rendre à Bayeux en car.

Après un petit moment de malentendu (l’employé avait été aiguillé par erreur sur le laser-game), nous avons été dirigés vers le paintball. Chacun a revêtu la tenue appropriée : les photos montrent de véritables guerriers. Puis ce fut le tour des fusils, chargés et compressés. Enfin, l’animateur donna les consignes de sécurité et les conventions à adopter lors des combats. Et ce furent plus de deux heures d’affrontements, finalement victorieux pour l’une des deux classes. Il était 12h45 quand nous passâmes à table.

Après le déjeuner, le car conduisit le groupe au musée de Bayeux, Mémorial de la bataille de Normandie. C’est un musée d’excellente qualité, comparable, en plus petit, au mémorial de Caen. Après quoi, nous sommes rentrés au campement, assez tôt pour repartir faire du sport sur la plage.

A 18h15, l’abbé de Chomereau ayant rejoint le groupe, la Messe fut célébrée dans une salle retenue au 1er étage de l’Hôtel de Normandie : l’église était fermée sans remède, le curé absent, et le camping municipal était inenvisageable, laïcité oblige. Nous avions auparavant fait les tentatives nécessaires auprès de M. le Curé et de M. le Maire, disponible ce dimanche grâce aux élections législatives.

Le soir, ce fut une veillée par petits groupes : sport, loup-garou et salon de tentes. Après la prière, les élèves passèrent au coucher. La présence de l’abbé de Chomereau a été source de joie et de bonnes conversations.

Le lendemain, après la Messe du matin (facultative) le groupe se rendit au Musée d’Arromanches ou Musée du D-Day. Après une visite guidée très intéressante, et deux films, les participants ont exprimé leur enthousiasme.

Le retour au campement fut l’occasion de replier les tentes, pendant que certains s’activaient à la cuisine. Après le repas, nous reprenions le car pour notre dernière étape : la forêt de Cerisy, où aurait lieu le grand jeu préparé par Clément et Augustin.

La forêt était magnifique, et le grand jeu fut un stratégo géant. Puis des champions procédèrent à quelques combats en règle. Malheureusement, Daniel se fit assez mal au pied. Nous prîmes un en-cas et remontâmes dans le car.

Vers 21h, nous étions à Hautefeuille. Le séjour avait été très instructif, et équilibré : sport, détente et découverte, nature et musée, le tout sur deux journées et demie. Une très bonne expérience !

Aider Hautefeuille

Par mon don, je contribue à promouvoir une éducation de qualité pour mes fils.

Inscriptions

Toutes les indications pour l'inscription de votre fils.

Autres informations

  • Ecole directe

    Prenez connaissance des notes et résultats de votre fils.

  • Calendrier

    Toutes les dates utiles du collège et du lycée.

  • Restons en contact !

    Par les réseaux sociaux

    FacebookGoogle +

    En vous abonnant à notre newsletter

Quelques Amis de Hautefeuille