Collège et Lycée privés Hautefeuille

HAUTEFEUILLE

Collège - Lycée privés

pour garçons

Le salon-médiathèque à Hautefeuille

samedi 2 janvier 2010

Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > Le salon-médiathèque à Hautefeuille

La bibliothèque de Hautefeuille, malgré sa petite taille, est appelée « Médiathèque ». En effet, en plus des rayonnages de livres, elle comporte des ordinateurs, qui sont très utilisés, aussi bien pour faire des recherches que pour consulter leurs notes en ligne, à travers le logiciel EcoleDirecte.

Décrivons d’abord la salle : les couleurs de la médiathèque sont celles des chaudes nuances du bois, essences exotiques ou chêne des tables, des armoires et des étagères. Son sol est recouvert de moquette grise, les chaises sont moelleuses et amples, et des tableaux encadrés de dorures ornent les murs. Les élèves s’installent généralement autour de la vaste table ovale, qui évoque, par l’élégance de ses lignes, l’atmosphère solennelle des conseils d’administration. Le professeur, lui, domine l’ensemble depuis un haut bureau aux pieds torsadés, éclairé par un abat-jour. La salle comprend aussi un petit salon de réception, aux canapés bleu roi, pour les entretiens avec les parents.

L’atmosphère est recueillie, et c’est probablement ce que les élèves viennent y chercher : un cadre feutré et silencieux, pour travailler entre deux cours, ou bien pour lire ou se détendre calmement. La médiathèque est en effet un espace de liberté intérieure et de respect, à condition que soit observée la règle du silence. Ils s’y retrouvent entre habitués, presque entre initiés : ce sont toujours les mêmes qui, au fil des jours, viennent frapper à la porte. L’emprunt et la consultation des livres et des dictionnaires est évidemment une des principales motivations.

Quels sont, en effet, les livres favoris des élèves, dans notre public qui comprend des enfants de 11 à 15 ans ?

Loin en tête, vient toute la série de l’heroic-fantasy : récits épiques ou d’aventures sur le modèle de Tolkien, le Seigneur des Anneaux (The Lord of the Rings). Une quête dont le ou les héros ne viennent à bout qu’au prix d’insurmontables difficultés, dans un univers médiéval où les combats se font à l’arme blanche, mais aussi avec l’aide des forces de l’esprit : la pénétration psychologique, la ruse, ainsi que l’arsenal des puissances surnaturelles. Christopher Paolini, avec Eragon ; mais aussi John Flanagan, L’Apprenti d’Araluen ; ou Lian Hearn, Le Clan des Otori… Michael Dor, avec La Porte des Anges, représente un merveilleux chrétien, très apprécié des élèves.

Puis voici l’Histoire : récits du Moyen Âge ou de la Seconde Guerre Mondiale, biographies d’hommes d’Etat ou d’aviateurs, albums somptueusement illustrés de photos d’époque ou d’enluminures. Récemment, Un Franciscain chez les SS, de Géréon Goldman, a remporté un franc succès.

Les policiers suivent : Maurice Leblanc ou Agatha Christie, avec leurs énigmes qui aiguisent l’esprit logique des jeunes lecteurs.

Enfin, n’oublions pas les textes humoristiques : Le Petit Nicolas de Sempé et Goscinny, ou d’autres bandes dessinées. Et dans ces dernières, outre l’humour, les vies de saints sont à l’honneur, vivement appréciées des élèves.

Bref : la médiathèque, espace discret et élégant de Hautefeuille, royaume des livres et des ordinateurs, est un endroit à découvrir.

Silvestre BAUDRILLART, directeur de la Formation

Portfolio

  • Les lecteurs
  • Vue d'ensemble
  • Le salon de réception
  • Atmosphère

Aider Hautefeuille

Par mon don, je contribue à promouvoir une éducation de qualité pour mes fils.

Inscriptions

Toutes les indications pour l'inscription de votre fils.

Autres informations

  • Ecole directe

    Prenez connaissance des notes et résultats de votre fils.

  • Calendrier

    Toutes les dates utiles du collège et du lycée.

  • Restons en contact !

    Par les réseaux sociaux

    FacebookGoogle +

    En vous abonnant à notre newsletter

Quelques Amis de Hautefeuille