Collège et Lycée privés Hautefeuille

HAUTEFEUILLE

Collège - Lycée privés

pour garçons

La 3eB à Palerme

mardi 29 mars 2011

Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > La 3eB à Palerme

Que d’émotions dans l’aéroport ! Tout d’abord, un élève n’a pas son autorisation de sortie du territoire ; un autre a celle de son frère, qui est parti pour Séville la veille… Finalement tout se résout, et le départ a bien lieu : avec Transavia, filiale d’Air France, la 3eB s’envole vers la Sicile. En fin de cycle du collège, nous faisons régulièrement un beau voyage. Cette année, tandis que la 3eA se rendait à Séville, la 3eB a fait un voyage à Palerme.

Hautefeuille s’était jumelée, pour l’occasion, avec le collège et lycée Altavilla, situé dans le centre historique de Palerme. Il s’agit d’un établissement de parents, très semblable à Hautefeuille, dont l’orientation spirituelle est confiée à l’Opus Dei. Les élèves étaient accueillis dans les familles du collège, ce qui leur permettait de découvrir, de l’intérieur, la vie sicilienne.

Cet accueil des Palermitains a été particulièrement chaleureux. Lors du déjeuner, les élèves se sont retrouvés ensemble, en partie au moins, dans un petit restaurant de la ville. Mais c’est le soir, au cours d’un mémorable tournoi de foot en équipes mixtes, que les Italiens et les Français ont réellement appris à se connaître. Ce mélange des équipes était un moyen excellent d’apprendre à se découvrir mutuellement ; pour jouer ensemble, il est souvent nécessaire de parler : les échanges se faisaient, la plupart du temps, en anglais.

Le premier jour, vendredi, fut consacré à la Palerme baroque : de l’Oratoire de San Lorenzo, délicate pâtisserie de stuc, à la Casa Professa, splendide édifice jésuite, en passant par un palais princier, le Palazzo Mirto, et l’atelier d’un joaillier, qui nous a développé la symbolique de ses chefs-d’œuvre d’argent ciselé. Nous avons aussi découvert, dans un parc, un prodigieux Ficus Macrophylla, arbre qui couvre à lui seul un demi-hectare, et dont les branches tombantes deviennent autant de racines. Nos guides étaient un professeur de l’école Altavilla, Giuseppe Virone, et surtout un architecte sicilien, Ciro Lo Monte, qui nous a initiés à l’histoire complexe de la Sicile.

Le samedi, nous remontions dans le temps pour découvrir la ville arabo-normande. Après la domination musulmane, Palerme fut en effet la capitale d’une Sicile normande. Le Palais des Normands, construit par eux au XIIe siècle, abrite encore le parlement de la région Sicile. Sa Chapelle palatine, d’inspiration byzantine, contient aussi des éléments de décoration mauresque. Et les Normands avaient aussi un Palais d’été, la Zisa, que nous avons visité en fin de matinée. Puis nous sommes partis pour Monreale, jolie ville médiévale à 8 km de Palerme, où les Normands ont construit une splendide cathédrale, couverte de mosaïques impressionnantes. Nous y avons également dévoré une pizza, dans un restaurant qui nous a très bien accueillis. Et j’oubliais : dans la cathédrale, l’archiprêtre nous a fait visiter le trésor : des ornements liturgiques de toute beauté, dans une chapelle de marbre sculpté.

Le dimanche, après une messe à la résidence de l’Opus Dei, nous sommes montés dans un car avec les correspondants pour une visite de Ségeste : le temple et le théâtre grec, dans un paysage radieux de prairies couvertes de fleurs. Là, nous avons également eu la chance de pouvoir nous baigner ; et le voyage en car fut l’occasion d’écouter et d’entonner des chansons françaises et italiennes avec les correspondants. Pour la dernière soirée, les Siciliens nous ont fait une surprise : une fête dans le restaurant tenu par l’une des familles qui nous accueillaient. Après le dîner, nous sommes allés prendre des glaces dans les rues illuminées, et certains ont même assisté à une bagarre entre commerçants clandestins…

Le lundi était jour de départ : les correspondants ont accompagné les Français, devenus des amis, jusqu’au bus qui partait pour l’aéroport, et l’avion de Transavia a emporté le long des couloirs aériens les Hautefeuilliens ravis, mais regrettant la brièveté de ce voyage. Quand reverrons-nous les Siciliens ? Sans doute l’année prochaine, pour l’échange de retour, qui se fera avec les lycéens.

1er album de photos

2e album

3e album

Aider Hautefeuille

Par mon don, je contribue à promouvoir une éducation de qualité pour mes fils.

Inscriptions

Toutes les indications pour l'inscription de votre fils.

Autres informations

  • Ecole directe

    Prenez connaissance des notes et résultats de votre fils.

  • Calendrier

    Toutes les dates utiles du collège et du lycée.

  • Restons en contact !

    Par les réseaux sociaux

    FacebookGoogle +

    En vous abonnant à notre newsletter

Quelques Amis de Hautefeuille