Collège et Lycée privés Hautefeuille

HAUTEFEUILLE

Collège - Lycée privés

pour garçons

L’esprit de Hautefeuille

Vous êtes ici : Accueil > Le collège > L’esprit de Hautefeuille

A. UN ÉTABLISSEMENT FONDÉ PAR DES PARENTS

Un enfant dépend d’abord de ses parents. Ce sont eux les premiers et principaux responsables de son éducation, et l’école (au sens large) doit prolonger l’éducation reçue dans la famille. C’est pour cela que Hautefeuille existe. Ce n’est pas un établissement scolaire de plus, mais une structure qui prolonge l’éducation familiale.

Le conseil d’administration est majoritairement constitué de parents. Il choisit le chef d’établissement, qui recrute les directeurs de cycles, les professeurs et valide l’inscription des élèves. Le conseil d’administration veille au respect du projet éducatif et administre financièrement l’école.

Les parents sont invités à participer à la vie du Collège et du Lycée afin de réussir cette concordance entre la maison et l’établissement.

B. DES PROFESSEURS COMPÉTENTS ET DISPONIBLES

Les professeurs s’impliquent dans la formation par leur compétence et leur exemple personnel. Ils travaillent en harmonie avec les parents.

Les professeurs échangent leurs expériences et unifient leur pédagogie pour faciliter le travail des élèves. Professeurs principaux et projets de classe sont essentiels au dynamisme des classes ; ils sont coordonnés par les responsables de niveaux.

C. L’ÉDUCATION DE LA PERSONNE

L’élève est envisagé dans toute sa personne : corps et âme ; sensibilité, cœur, intelligence et volonté.

Enfant ou adolescent, homme en développement, avec sa psychologie, son affectivité, sa recherche de repères moraux, esthétiques, culturels. Être « en construction », il trouve au Collège et au Lycée des matériaux pour son édifice. Il construit sa personnalité dans la liberté, afin d’arriver au plein exercice de ses responsabilités.

D. TRANSMETTRE LE SAVOIR

L’élève reçoit premièrement un savoir, conforme aux programmes officiels de l’Éducation Nationale. Le contenu culturel à transmettre n’est pas conçu comme la superposition des notions propres à chaque discipline, mais comme un système organique, structuré selon les lois du réel : les diverses disciplines s’éclairent mutuellement, étant toutes ordonnées à la connaissance du même univers.

Chaque discipline pousse l’élève à découvrir, non seulement des vérités particulières, mais la vérité qui est en toute chose, en tout événement, en tout phénomène artistique, culturel, historique et social.

Les méthodes de travail, la réflexion et la rigueur forment l’intelligence et la volonté.

E. CONSTRUIRE LA PERSONNALITÉ

Les vertus sont des auxiliaires de la volonté, de bonnes habitudes qui facilitent la libre pratique du bien. Leur exercice est stimulé par les objectifs périodiques : chaque mois, une qualité personnelle est proposée au tableau de liège de la classe. Par exemple : sincérité, esprit de travail, constance, ordre, force d’âme, sobriété, joie. Cette consigne positive est bien plus motivante, pour l’élève, qu’un interdit.

Le sens des responsabilités est encouragé par les petites charges, et par l’exemple de l’autorité des adultes, vécue comme un service.

Le cœur n’est pas oublié : dans la classe, au fil du temps, se forme un esprit de camaraderie, ouvert aux nouveaux, motivant et agréable. Le choix de la non-mixité contribue à cette maturation affective. L’uniforme aide à briser les barrières initiales et met tout le monde à égalité. Avec les professeurs, s’instaure aussi une confiance qui permet un vrai dialogue.

La formation chrétienne accoutume ceux qui la reçoivent à fréquenter familièrement le Seigneur, dans un esprit de filiation divine et d’optimisme. Elle incite à une vraie cohérence entre la foi et la vie quotidienne, et à la fréquentation des sacrements.

Les échanges avec des établissements du même type à l’étranger, les rencontres avec adultes et anciens, complètent la formation de l’élève.

F. LE PRÉCEPTORAT

Le préceptorat, conversation périodique de chaque élève avec un professeur-précepteur, individualise la formation, en l’harmonisant à celle donnée par la famille. Il aide l’élève à exercer sa volonté, tant par les objectifs de travail que par le renforcement du caractère.

G. OUVERTURE À TOUS

Ne voit-on pas l’influence sociale d’une telle éducation ? L’esprit de Hautefeuille implique une véritable révolution de mentalités. Le « chêne » plonge ses racines dans le bon sens et l’anthropologie chrétienne. Sa sève est la foi catholique et la spiritualité de l’Opus Dei : l’Œuvre fondée par saint Josémaria, dont le but est de rencontrer Dieu sur les chemins du travail et de la vie ordinaire. Mais cet esprit peut aussi être partagé par tous ceux qui, indépendamment de tout credo religieux, reconnaissent la dimension spirituelle de l’homme.

Documents joints

  • L’esprit de Hautefeuille - 337.8 ko

Aider Hautefeuille

Par mon don, je contribue à promouvoir une éducation de qualité pour mes fils.

Inscriptions

Toutes les indications pour l'inscription de votre fils.

Autres informations

  • Ecole directe

    Prenez connaissance des notes et résultats de votre fils.

  • Calendrier

    Toutes les dates utiles du collège et du lycée.

  • Restons en contact !

    Par les réseaux sociaux

    FacebookGoogle +

    En vous abonnant à notre newsletter

Quelques Amis de Hautefeuille