Collège et Lycée privés Hautefeuille

HAUTEFEUILLE

Collège - Lycée privés

pour garçons

Guide du préceptorat

Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > Réflexion > Guide du préceptorat

JPEG - 522.8 ko
cliquer dans l’image

A. Nature du préceptorat

- Le préceptorat est le suivi individuel d’un élève par un adulte référent, qui l’aide à faire le point et lui donne des conseils.
- Il se concrétise dans des entretiens brefs (un quart d’heure), réguliers (tous les 15 jours) et personnels (en privé).
- Les entretiens ont lieu pendant les horaires scolaires. L’élève, après son préceptorat, doit récupérer le cours qu’il a manqué et le travail à faire.
- L’entretien consiste en une étude des notes de la quinzaine, des questions, un bref bilan, des conseils, et se termine par la proposition d’un objectif pour la quinzaine suivante.
- Le but du préceptorat est d’habituer l’élève à faire le point et à se fixer des objectifs positifs, sans en rester sur l’impression d’un échec ni s’endormir sur ses lauriers.
- L’adulte joue le rôle d’entraîneur ou de coach, mais seulement en ce qui concerne son expérience d’adulte, face à un plus jeune. Il apporte un regard nouveau, qui n’est pas celui des parents, mais qui va en principe dans le sens des parents.
- Le précepteur n’est ni accompagnateur spirituel, ni psychologue, ni orthophoniste, ni même professeur. C’est un adulte bienveillant qui donne des conseils de bon sens.

B. Formation des précepteurs

- FORMATION HUMAINE : Le précepteur doit avant tout être un adulte mûr et responsable. Qualités relationnelles, sens des autres, dévouement, expérience humaine sont indispensables. Le précepteur connaît bien l’esprit de Hautefeuille et s’efforce d’être exemplaire dans les vertus humaines.
- FORMATION PÉDAGOGIQUE : Le précepteur connaît les méthodes de travail indispensables au collège, et s’en remet aux professeurs, et aux documents distribués par Hautefeuille, pour les détails concrets de chaque matière et des programmes. Il connaît également le rythme de travail de Hautefeuille et le style des professeurs.
- FORMATION PSYCHOLOGIQUE : Le précepteur reçoit une formation psychologique simple, relative aux enfants de cet âge, et il l’enrichit au fil de son expérience de préceptorat. Il sait aussi qu’il n’a pas à jouer le rôle de psychologue, mais à user de psychologie.

C. Attribution des précepteurs

- Pour les élèves nouveaux, n’ayant pas eu de frères au Collège, l’attribution est le fait du hasard.
- Les élèves ayant déjà eu un frère au collège ont si possible un précepteur qui connaît leur famille.
- Les élèves qui ont déjà passé au moins un an au collège sont consultés pour le préceptorat en début d’année : le chargé du préceptorat passe dans les classes pour leurs demander s’ils souhaitent garder le même ou en changer, en donnant deux ou trois noms.
- Pour que ce choix soit réfléchi, il est bon que les parents en parlent préalablement avec l’enfant.
- On peut toujours revenir sur une attribution, si par exemple les caractères ne conviennent pas. On le demande par courriel au « Directeur de la Formation » (S. Baudrillart).
- Après deux ans, en principe, le changement de précepteur est vivement recommandé.

D. Contenu du préceptorat

- CONNAISSANCE DE SOI : aider l’enfant à acquérir une connaissance objective de lui-même, de sa façon d’être, de son travail. Apprendre à faire le point, à tirer un bilan.
- MÉTHODOLOGIE : donner des méthodes de travail, soit générales, soit propres à une matière.
- RÉSULTATS SCOLAIRES : de l’observation des notes, l’élève tirera lui-même les matières qu’il peut améliorer, parce qu’il y est à l’aise, et celles sur lesquelles il doit veiller, parce qu’elles risquent de le tirer vers le bas.
- CARACTÈRE : aider l’élève à progresser dans son caractère (volonté, liberté responsable).
- VERTUS : l’effort sur une vertu a généralement une incidence sur toutes les autres, et peut aussi aider à progresser dans le travail.
- VIE CHRÉTIENNE : harmoniser le travail scolaire et la vie chrétienne, en expliquant à l’élève qu’on ne peut être à la fois un chrétien convaincu et un travailleur peu sérieux.
- DIVERS : les loisirs et la vie de famille sont le plus important pour l’élève. En parlant de tout cela, on parviendra à le motiver.
- PRÉPARATION : l’élève peut préparer son entretien, par écrit, en notant des idées importantes sur un carnet prévu à cet effet. Il peut aussi, s’il le désire, noter les conseils reçus. Mais il faut éviter de généraliser ce système, qui pourrait nuire à la spontanéité et à la confidentialité.

E. Relations parents-précepteur

- Le précepteur est un allié naturel des parents. Il peut le devenir davantage s’il connaît leurs circonstances familiales et leurs souhaits.
- La confidentialité des entretiens est à préserver : il est bon, si l’enfant a quelque chose à confier, qu’il puisse le faire en toute tranquillité.
- Messages à transmettre : le carnet de correspondance ou une enveloppe close sont d’excellents moyens de transmission, ainsi que les courriels. Échanger ses adresses électroniques.
- Rythme : un rendez-vous par trimestre, mais plutôt à l’initiative des parents. Voir le professeur principal pour les questions plus scolaires, et le précepteur pour ce qui relève de la motivation.
- Pour prendre rendez-vous avec le précepteur, il suffit de le demander par courriel, au secrétariat : college.hautefeuille@gmail.com

Documents joints

  • Télécharger - 158.2 ko

Aider Hautefeuille

Par mon don, je contribue à promouvoir une éducation de qualité pour mes fils.

Inscriptions

Toutes les indications pour l'inscription de votre fils.

Autres informations

  • Ecole directe

    Prenez connaissance des notes et résultats de votre fils.

  • Calendrier

    Toutes les dates utiles du collège et du lycée.

  • Restons en contact !

    Par les réseaux sociaux

    FacebookGoogle +

    En vous abonnant à notre newsletter

Quelques Amis de Hautefeuille