Collège et Lycée privés Hautefeuille

HAUTEFEUILLE

Collège - Lycée privés

pour garçons

Améliorer sa mémoire

Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > Méthodes et vertus > Améliorer sa mémoire

A. Les rythmes de la mémoire

• La mémoire à court terme ne retient l’information que 30 secondes. Elle ne peut contenir que 7 éléments à la fois. C’est pourquoi il est plus facile de retenir les numéros de téléphone en 5 nombres à 2 chiffres qu’en 10 nombres à un chiffre.

• La mémoire à long terme permet de retenir l’information plus longtemps.

On apprend en plusieurs fois : après un premier apprentissage vient la maîtrise complète, puis une période d’oubli. Il faut alors réapprendre, mais c’est plus facile que la première fois, car les données n’ont pas été réellement oubliées, mais bloquées. Après cela, viendra un nouvel oubli, mais plus faible.

B. Conditions physiologiques et affectives

• Le cerveau a besoin d’oxygène (aérez votre lieu de travail, apprenez à bien respirer) et d’une alimentation équilibrée (4 repas par jour).

• Ne dépassez pas 50 minutes de travail continu, mais ne prolongez pas les pauses, la remise en route serait plus difficile.

• Suivant les personnes, on retient mieux à certaines heures de la journée.

• La mémoire dépend de nos dispositions envers la matière et l’enseignant : on apprend mieux ce qu’on apprécie. Il convient donc de découvrir un intérêt dans ce qu’on n’aime pas ou peu.

C. Organiser ce qu’on apprend

• En récitation, apprendre strophe par strophe, ou partie par partie. Pour retenir l’ensemble, faire une petite phrase avec les 1ers mots de chaque strophe.

• Apprendre chaque jour une nouvelle strophe : la mémoire s’habituera progressivement, et retiendra mieux. Si on doit apprendre 14 vers en une semaine, on peut apprendre 2 vers par jour.

• On peut aussi apprendre par lieux : associer chaque strophe à une des pièces de la maison.

Méthode des images : intégrer l’ensemble des éléments à mémoriser dans une image, une scène unique.

D. Associer les idées

N’essayez jamais de retenir un mot non compris. Sinon, vous vous exposez à une perte de temps, à une fixation plus lente, à un oubli plus rapide, et à de mauvaises surprises aux examens.

• A chaque terme associez une localisation précise, à chaque date associez un contexte chronologique (Ex. : 1790, c’est un an après le début de la Révolution française).

• Pour retenir une liste ou une règle, construire une petite phrase mnémotechnique (« Mais ou et donc Or ni car ? » « Le chapeau de la cime est tombé dans l’abîme »).

E. Intégrer les données apprises

Comprenez avant d’apprendre.
Reliez ce que vous apprenez à ce que vous savez déjà.

• Par analogie, recherchez des ressemblances, opérez des rapprochements.

• Par contraste, recherchez les différences, les oppositions.

• Par contiguïté, recherchez les parallélismes, les concordances, les choses qui se passent au même moment, les causes qui convergent vers un événement.

F. Les trois sens principaux de la mémoire « scolaire »

1) La vue : mémoire visuelle

• Utilisez des croquis, des schémas, des tableaux synoptiques, des frises chronologiques.

Soulignez ou surlignez de manière systématique.

Code couleur : chaque couleur que vous utilisez doit avoir une fonction, toujours la même.

• Disposez vos notes de façon claire et très aérée en vue d’éviter les surcharges.

• Mettez un petit signe visuel devant ce qui est à retenir « par cœur » (un cœur, par exemple).

2) L’ouïe : mémoire auditive

Écoutez attentivement les cours.

• Exercez-vous à vous exprimer à haute voix en restant attentif à ce que vous dites. C’est particulièrement indiqué si vous vous préparez à une épreuve orale (récitation).

3) Le toucher : mémoire motrice

Écrivez plusieurs fois les mots difficiles, les noms propres.

• Faites des dessins, des figures.

G. Conseils pratiques

Plusieurs révisions seront nécessaires pour retenir à long terme.

• Ne laissez pas les matières s’accumuler, planifiez votre travail.

• La première révision devra se placer peu de temps après la maîtrise complète.

• Les autres révisions pourront être plus espacées : après chaque réapprentissage, la période de maîtrise est plus longue, et l’oubli est ralenti.

Documents joints

  • Améliorer sa mémoire - 50.5 ko

Aider Hautefeuille

Par mon don, je contribue à promouvoir une éducation de qualité pour mes fils.

Inscriptions

Toutes les indications pour l'inscription de votre fils.

Autres informations

  • Ecole directe

    Prenez connaissance des notes et résultats de votre fils.

  • Calendrier

    Toutes les dates utiles du collège et du lycée.

  • Restons en contact !

    Par les réseaux sociaux

    FacebookGoogle +

    En vous abonnant à notre newsletter

Quelques Amis de Hautefeuille